A LA UNEACTUALITÉS

Personnes tuées lors des manifs contre le report des élections : le Haut-commissaire des Nations-Unies ordonne des enquêtes approfondies et indépendantes

Le Haut-Commissaire des Nations-Unies aux droits de l’homme a ordonné à l’Etat du Sénégal de mener des enquêtes de manière approfondie et indépendante afin d’amener les responsables à rendre compte sur les trois personnes mortes lors des manifestations contre le report des élections présidentielles. Volker Türk qui demande aux autorités d’ordonner aux forces de sécurité de respecter les droits humains, appelle au gouvernement à veiller à ce que le dialogue national, proposé soit aussi large que possible…

« Des enquêtes doivent être menées rapidement, de manière approfondie et indépendante, et les responsables doivent être amenés à rendre des comptes. Les autorités doivent également veiller à ce que les personnes arrêtées pendant les manifestations bénéficient d’un traitement équitable », a indiqué dans un communiqué Volker Türk, Haut-commissaire des Nations-Unies.

Il faut rappeler qu’au moins trois personnes sont tuées lors des manifestations et au moins 266 personnes auraient été arrêtées dans tout le pays, y compris des journalistes.

Ainsi, eu égard à ce contexte de tensions croissantes et d’informations faisant état de nouvelles manifestations prévues, souligne le Haut-Commissaire des Nations-Unies aux droits de l’homme, « il est essentiel que les autorités ordonnent sans équivoque aux forces de sécurité de respecter et de garantir les droits humains y compris les droits à la liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique. »

De même, « Nous demandons également à tous les acteurs de s’abstenir de recourir à la violence », exhorte Volker Türk.

Cependant, compte tenu des défis et des préoccupations liés aux circonstances entourant le report des élections, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme par le truchement de Volker Türk « appelle le gouvernement à veiller à ce que le dialogue national proposé soit aussi large que possible et garantisse une véritable participation des groupes d’opposition, des femmes, des jeunes et des groupes marginalisés. »

O G

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page