SOCIETE / FAITS DIVERS

PETROLE ET GAZ, PLUS DE PEUR QUE DE MAL

La semaine dernière, Kosmos Energy informait que les typhons, survenus en Chine, ont fait dériver son bateau en construction. Et c’est le bateau qui doit assurer la productions, le stockage et de déchargement du Gaz naturel qui sortira du gisement gazier Sénégalo-Mauritanien. Ce vendredi, la compagnie pétrolière a donné des nouvelles.

C’est donc plus de peur que de mal. Jeudi dernier, la Chine avait été frappée par le typhon Muifa. Malheureusement, l’opérateur du champ gazier Grand Tortue Ahmeyim avait informé que le navire qui doit assurer la production et le stockage du Gaz a subi des impairs.

Mais, Kosmos Energy, qui a fait une mise à jour, a informé que le dégâts ne sont pas graves. Le bateau en question, qui avait dérivé, le Fpso a été ramené à quai, au chantier. «Les inspections effectuées à ce jour n’ont pas identifié de dommages importants», informe Kosmos Energy.

Le plan prévisionnel, selon la compagnie, consiste à terminer toutes les inspections et à intégrer les réparations à faire dans les travaux restants avant le départ du Fpso vers le gisement gazier.

Pour rappel, la compagnie avait annoncé que, pendant le typhon,  les lignes d’amarrage du Fpso «ont été compromises, ce qui a entraîné la dérive du navire». Des opérations avaient été lancées pour ramener le navire à quai.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page