POLITIQUE

Pierre Goudiaby Atépa, architecte : «Armons nous de patience et remettons au travail»

«Je félicite président de la République Bassirou Diomaye Diakhar Faye et surtout le peuple sénégalais qui a montré et démontré sa maturité démocratique. Je voudrais saisir cette occasion pour surtout demander à la jeunesse d’être patiente. Les choses ne pourront pas changer du jour au lendemain. Ça prendra du temps, du travail et de la patience. Je sais que les attentes sont énormes, mais par la grâce de Dieu et du don de chacun de nous, je demeure convaincu que le président Bassirou Diomaye Faye sera un très grand président de la République. Et ce, compte tenu de son entourage, mais également de la clameur nationale qui, sans doute, va l’accompagner sur le chemin du développement. Encore, une fois de plus, je lance un appel à la patience des concitoyens parce que les choses ne peuvent pas changer radicalement tout de suite. Il nous faudra nous armer de patience et surtout nous remettre à la politique du travail et du développement parce que pendant trop longtemps nous avons laissé la place à la politique politicienne. A présent, c’est la politique du travail et du développement».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page