AFRIQUE

Plus d’un millier d’installations militaires ukrainiennes frappées par la Russie

Les forces armées russes ont frappé 1.114 installations militaires ukrainiennes, a déclaré lundi le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.
Ces objectifs militaires comprenaient “31 points de contrôle et centres de communication”, a indiqué M. Konachenkov, citant un communiqué publié par le ministère.
Les forces aériennes russes ont acquis la suprématie aérienne sur l’ensemble du territoire ukrainien, et les forces armées ont pris le contrôle des villes ukrainiennes de Berdiansk et d’Energodar, a ajouté le porte-parole cité par xinhua.
Ces informations n’ont pas encore été confirmées par l’Ukraine qui a déclaré lundi que la situation à Kiev était toujours sous son contrôle.
Comme l’ont publié les forces terrestres de l’armée ukrainienne sur Facebook, les forces ukrainiennes contrôlent toujours Kiev après avoir vaincu les tentatives répétées des troupes russes de pénétrer dans la banlieue de Kiev pendant la nuit.
Entre-temps, les troupes russes n’ont pas réussi à contrôler aucune grande ville régionale et les forces ukrainiennes ont repoussé les Russes sur tous les fronts la nuit dernière, a rapporté l’agence de presse nationale ukrainienne citant Fedir Venislavsky, membre de la commission de la sécurité nationale de la Rada d’Ukraine (Parlement ukrainien).
Bien que les troupes russes aient lancé des raids aériens sur plusieurs villes, dont Kharkiv, Kiev et Tchernihiv, les systèmes de défense aérienne ukrainiens ont résisté aux attaques, selon les informations.
Jeudi à l’aube, la Russie a lancé une opération militaire en Ukraine, qui a été suivie de réactions de plusieurs pays et d’appels à des sanctions plus sévères contre Moscou

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page