ACTUALITÉSSPORTS

PORTRAIT – Equipe Nationale : Zoom sur le capitaine des Lions, Kalidou Koulibaly

Natif de Saint-Dié-des-Vosges, le binational franco-sénégalais Kalidou Koulibaly est considéré comme l’un des plus grands axes centraux du moment.

Surnommé « K2 », non pas forcément pour ses initiales, mais plutôt pour son gros gabarit (en référence au 2ème plus haut sommet du monde nommé K2), Kalidou Koulibaly mesure 1m87 pour 89 kg. Le géant défenseur de Naples est devenu incontournable dans l’axe des Lions et a été appelé, sans surprise, par Aliou Cissé pour disputer la CAN Cameroun 2021.

Un des meilleurs à son poste

L’international sénégalais a débuté sa carrière de footballeur au SRD Saint-Dié, avant de rejoindre définitivement l’académie du FC Metz en juillet 2009. C’est avec les Grenats que Kalidou Koulibaly a obtenu son premier trophée en remportant la Coupe Gambardella avec les jeunes Messins avec qui il remporte aussi la même année 2010 le championnat de CFA 2.

Il rejoint Genk en 2012, 2 ans après avoir signé pro avec, alors que Metz est relégué en National. Il y gagne la Coupe de Belgique en 2013, mais son expérience en Belgique fut aussi de courte durée puisque le teigneux défenseur va rejoindre son club actuel, le SSC Napoli, en 2014.

A Naples, Kalidou Koulibaly s’impose facilement dans la charnière centrale et devient un des indispensables de l’effectif napolitain. Vainqueur de la de la Supercoupe d’Italie (2014), vice-champion d’Italie (2016, 2018 et 2019) et vainqueur de la Coupe d’Italie (2020), le capitaine des Lions du Sénégal a été élu meilleur défenseur de Serie A en 2017, 2018 et 2019. Des distinctions qui font de Kalidou Koulibaly un des meilleurs défenseurs centraux du monde.

La France ou le Sénégal

Pour ses débuts en sélection, Kalidou Koulibaly a d’abord rejoint l’équipe jeune des Bleus de la France avec laquelle il dispute le tournoi de Toulon de 2011 et le Mondial U20 de la même année. Koulibaly et les Bleuets terminent à la 4ème place de cette Coupe du Monde qui s’est tenu en Colombie.

Cependant, Koulibaly qui semblait promis à un bel avenir en Bleu, finit par choisir le maillot national des Lions de la Téranga en répondant à l’appel d’Aliou Cissé pour le match du 5 septembre comptant pour les éliminatoires de la CAN 2017 face à la Namibie. Une première sélection, une première titularisation et une première victoire pour celui qui est devenu le capitaine des Lions du Sénégal.

Le défenseur a d’ailleurs disputé la Coupe du Monde 2018, remportée par les Bleus, avec le Sénégal. « Je n’ai jamais regretté mon choix, même pas en 2018 quand la France a remporté la Coupe du Monde. Peut-être que si j’avais été avec eux, ça ne serait pas arrivé, je crois au destin des gens. Ils l’ont mérité et je suis très heureux pour la France mais j’espère qu’un jour je la gagnerai avec le Sénégal« , déclarait-il lors d’un entretien avec DAZN.Convoqué sans surprise par Aliou Cissé pour prendre part à la CAN Cameroun 2021 qui va débuter le 9 janvier prochain, Kalidou Koulibaly participera à sa troisième CAN après ses malheureuses expériences de 2017 et 2019. Quart de finaliste puis finaliste lors de la dernière édition où Koulibaly avait manqué l’ultime match face à l’Algérie pour cumul de cartons, le capitaine de l’équipe nationale du Sénégal part prudemment à la chasse du premier titre continental de sa nation en prônant l’humilité. « Il faut la préparer positivement et garder les pieds sur terre », disait-il lors du dernier match du 2e tour qualificatif à la Coupe du Monde Qatar 2022.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page