A LA UNE

Pour Horizon sans frontières, « rien ne s’oppose à ce que Kémi Seba assiste à son procès »

L’interpellation de l’activiste Kémi Seba suscite déjà des réactions. L’ONG Horizon Sans Frontières dénonce les agissements des autorités sénégalaises. « Ce comportement n’honore pas le Sénégal en matière de respect des droits de l’homme et surtout des conventions internationales que le Sénégal a ratifiées, entre autres, droit de l’homme, son corrolaire de droit à un procés équitable et qui signifie la présence effective de la personne.

Or Monsieur Séba, qui doit faire face en appel à la juridiction sénégalaise, a droit d’ y acceder et de faire entendre sa cause dans le respect du principe du contradictoire qui concerne tout procés dans une démocratie soucieuse du respect des droits de l’homme. », peut-on lire dans le communiqué de l’organisation parvenu à PressAfrik. 

Selon Boubacar Seye et ses collaborateurs, « Rien en principe ne s’oppose à ce qu’il puisse assister à ce procés au regard des dispositions internationales signées par le sénégal quand bien meme , il ferait l’objet d’interdiction du territoire » 

HSF d’indisuer qu’Il est plus judicieux et respecteux des droits de l’homme « de permettre à une personne convoquée devant une juridiction ou dont le procés s’ouvre devant une juridiction d’acceder sur le territoire sénégalais avec une assignation à résidence si besoin à son hotel ou à son domicile , le temps de son procés à l’issu duquel les autorités sont libres de donner suite ».

dakarmatin.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page