SOCIETE / FAITS DIVERS

Pour Une Histoire De Chiots, Un Homme Tue Son Voisin

Un drame a eu lieu jeudi, à Mlomp, un village situé à une trentaine de kilomètres de Bignona. Le nommé Malang Sambou a alerté Fabourama Sambou sur la présence, à plusieurs reprises, de ses chiots dans sa concession.

« Ne pouvant pas supporter la présence, dans sa maison, de ses petits chiens qui dévoraient ses poulets et ses poussins, Malang Sambou décide d’aller à la rencontre de Fabourama Sambou pour lui demander de venir retirer de son domicile ses chiots. Fabourama Sambou va piquer une colère noire. Il va d’abord rouer de coups à Malang Sambou avant de le poignarder à mort au niveau de la région du cœur », renseignent Libération.

Atteint gravement, Malang a fini par succomber lors de son acheminement à l’hôpital de Thionk-Essyl où sa dépouille mortelle a été déposée. La gendarmerie alertée, s’est aussitôt rendue sur les lieux du drame avant de mettre la main sur le présumé meurtrier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page