ECONOMIE

Poursuite de la tendance baissière de la capitalisation du marché des obligations

Cette capitalisation s’est établie à 8573,383 milliards de FCFA contre 8582,374 milliards de FCFA le 20 octobre 2022, soit un repli de 8,991 milliards de FCFA. Entre le mardi 18 octobre 2022 où elle clôturait à 8604,103 milliards de FCFA et ce vendredi 21 octobre 2022, la capitalisation du marché obligataire a enregistré une baisse de 30,72 milliards de FCFA.
 
Concernant celle du marché des actions, elle s’est rehaussée de 12,651 milliards, passant de 6034,217 milliards de FCFA la veille à 6046,868 milliards de FCFA ce 21 octobre 2022.
 
C’est ainsi que l’indice BRVM Composite (indice général de la Bourse) a enregistré une hausse de 0,33% (après + 0,32% la veille) à 200,47 points contre 199,82 points précédemment. Pour sa part, l’indice BRVM 10 (indice des 10 valeurs phares de la Bourse) enregistre une hausse de 0,52% (après +0,63% la veille) à 161,10 points contre 160,27 points le mercredi 19 octobre.
 
La valeur totale des transactions s’est nettement rehaussée par rapport à la séance de la veille, s’élevant à 1,281 milliards contre 599,411 millions de FCFA. 
 
Le Top 5 des plus fortes hausses de cours est occupé respectivement par les titres Sucrivoire Côte d’Ivoire (plus 6,67% à 1 120 FCFA), BOA Mali (plus 5,86% à 1 535 FCFA), Oragroup Togo (plus 5,43% à 3 690 FCFA), Uniwax Côte d’Ivoire (plus 4,55% à 1 150 FCFA) et Filtisac Côte d’Ivoire (plus 3,00% à 1 200 FCFA).
 
Quant au Flop 5 des plus fortes baisses de cours, il est occupé respectivement par les titres Bolloré Côte d’Ivoire (moins 4,76% à 1 500 FCFA), Vivo Energy Côte d’Ivoire (moins 1,70% à 865 FCFA), BOA Niger (moins 1,61% à 6 100 FCFA), BICICI Côte d’Ivoire (moins 0,76% à 6 500 FCFA) et Société Générale Côte d’Ivoire (moins 0,68% à 12 415 FCFA).
 
Oumar Nourou
 
 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page