ACTUALITÉSRELIGION

Préparatifs de la 26 -ème édition du Gamou annuel de feu El Hadji Mountaga Diallo : L’Imam El Hadji Mamadou Aladji Diallo exhorte les musulmans à s’unir , à s’aimer et au retour vers Dieu

C’est ce 12 Mars 2022 , que la famille d’El Hadji Mountaga Ahmadou Diallo va célébrer à la grande mosquée du quartier « Peulga » à Fatick, la 26 -ème édition de la Ziarra annuelle nuit  » Sant Yalla » qui lui est dédiée. Comme il a été le cas dans les années précédentes, ce grand évènement religieux « Masdjidoul Rassoul » sera présidé par l’actuel Khalife et Imam Mamadou El Hadji Diallo. Pour cette année El Hadji Mamadou Aladji Diallo va lancer un message à tous les musulmans  « à s’unir , à s’aimer et au retour vers Allah le tout puissant ».

Le guide religieux leur dira ceci : « je vous prie de nous unir , de nous aimer  et de travailler ensemble dans la paix et éviter tout ce qui peut nuire ». Et El Hadji Mamadou Aladji Diallo de poursuivre que, « Dieu a toujours valorisé l’être humain . Evitons que ce bas monde nous divise et nous pousse vers la séparation , la haine et donc vers l’abime. A l’occasion de cette journée « Sant Yalla » lire  » remercier notre créateur » , nous allons prier pour la paix, la concorde, l’amitié et surtout nous prierons  Dieu le tout puissant pour qu’il protège notre jeunesse contre ces fléaux qui gangrènent le monde ». 

Outre des festivités qui marqueront cette grande rencontre religieuse et la volonté du guide de sensibiliser sur les « méfaits de l’Islam radical de la haine , de la séparation et de la perversion », cette nuit du Prophète Mohamed (Psl) est aussi organisée en souvenir du père fondateur de la famille, El Hadji Mountaga Ahmadou Diallo (1910-1966) dont les œuvres de son enseignement islamique et l’expansion de la religion qu’il a convoitée des années durant, continuent encore de servir la grande communauté qu’il a su bâtir de son vivant.

Homme de Dieu, apparenté au défunt Thierno Oumar Foutiyou Tall de part sa lignée maternelle, El Hadji Mountaga Ahmadou Diallo  après son installation au Sine poursuivit le  « Djihad » que son père El Hadji Ahmadou Oumou Kala Diallo avait déclenchée en direction des mécréants du Sine.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page