A LA UNEPOLITIQUE

Présidence de Yewwi : Les raisons du remplacement de Khalifa

À Yewwi Askan Wi, Khalifa Sall n’est plus le président de la conférence des leaders. Habib Sy a hérité de son poste, a informé hier ladite coalition. Un remplacement qui a suscité débat.

Selon Babacar Abba Mbaye, l’initiative vient du leader de Taxawu Sénégal lui-même. «Khalifa Sall n’a pas été poussé à la porte. Il a cédé sa place et il avait des raisons plus que compréhensibles», a confié le député à Les Échos.

Il explique que son leader ne pouvait plus concilier son poste de président de la conférence des leaders et son choix d’être candidat à la présidentielle de 2024, avec tous les sacrifices que cela demande.

«Comme vous le savez, Khalifa Sall est en tournée depuis quelques semaines. Il est donc constamment absent des programmes de la coalition Yewwi Askan Wi à Dakar, or le président de la conférence des leaders est censé présider ces séances», fait remarquer le député.

Il ajoute que les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi se sont entendus depuis le début pour laisser la latitude à qui veut d’être candidat à la présidentielle de 2024. «C’est ainsi que plusieurs candidatures se sont déclarées tout comme celle du président Khalifa Sall, alors il ne peut pas continuer à occuper ce poste», renseigne le jeune parlementaire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page