SOCIETE / FAITS DIVERS

Présidentielle américaine: La communauté américaine du Sénégal retient son souffle

Entre Donald Trump et Joe Biden, les Américains ont voté, mardi, pour choisir le futur locataire de la Maison Blanche. Il s’agit de la cinquante-neuvième élection présidentielle américaine.

A Dakar, il a été difficile de recueillir le témoignage de citoyens américains sur l’élection présidentielle. En effet, si par le passé beaucoup se prêtaient au jeu des pronostics et des analyses politiques, les états d’esprit, à l’image de la campagne des deux colistiers, se révèlent tendus. Les portes restent closes et le mot d’ordre semble être « no comment » (sans commentaires). Peut-on y déceler un lien de causalité ? Rien n’est moins sûr. Il n’en demeure cependant pas moins qu’en ces temps de pandémie, la sécurité et la prévention sont de rigueur.
C’est à cette fin que l’ambassade des États-Unis au Sénégal n’a pas tenu et ne tiendra pas d’évènements publics liés aux élections cette année. Elle a néanmoins organisé des séances d’information avant la pandémie à Touba et Kaolack, en décembre 2019, et à Dakar, en janvier de cette année, afin de faire en sorte que tous les citoyens américains au Sénégal reçoivent des informations précises sur la manière de participer à l’élection présidentielle. De plus, l’ambassade publie en continu les dernières informations relatives aux élections sur son site internet.
Ainsi, chaque citoyen peut avoir accès aux publications officielles à tout moment. Tout a été mis en place pour garantir le bon déroulement du processus démocratique ; une urne est même disponible à l’ambassade pour permettre aux citoyens américains de renvoyer leur bulletin de vote par valise diplomatique. Cette élection historique s’annonce d’ores et déjà être celui de tous les superlatifs.
Toutefois, ce qui l’aura particulièrement marqué, ce sera le clivage partisan qu’elle aura mis en exergue. Rien ne va plus, les jeux sont faits pour ceux qui ont déjà voté. Il ne reste plus qu’à attendre et regarder qui le peuple américain aura choisi comme leader pour les quatre prochaines années, non sans conséquences.

Les résultats sont attendus dans les prochaines heures.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page