INTERNATIONAL

Présidentielle au Bénin: la main tendue de Patrice Talon à l’opposition

rfi

Le Bénin prépare l’élection présidentielle du 11 avril prochain. Patrice Talon, qui avait organisé des législatives sans l’opposition en 2019, promet cette fois un « scrutin inclusif » ouvert à ses opposants et s’engage à tout faire pour le mettre en œuvre. Mais l’opposition reste méfiante.

Avec notre correspondant à Cotonou, Jean-Luc Aplogan

Patrice Talon traîne comme un boulet l’épisode des législatives de 2019 organisées sans l’opposition. Il est régulièrement accusé de tout verrouiller et de faire reculer la démocratie béninoise. Mais il s’en défend à propos de la future présidentielle, fixée au 11 avril 2021, à propos de laquelle il a fait cette promesse, en pleine tournée.

« Lors des élections présidentielles qui viennent, ils seront tous présents, les Forces Cauris, les démocrates, a-t-il lancé. Nous allons tout faire pour que le candidat passe aux élections, pour que les élections soient « inclusives », pour qu’on ne retombe plus jamais dans ce qui s’est passé ». Et Patrice Talon d’ajouter : « Je ferai tout ce qui est de mon pouvoir pour que les candidats des autres aient leurs parrainages. » 

Les « démocrates » désigne le futur parti en création de l’ancien président Boni Yayi. « Nous ne croyons pas aux propos du chef de l’État, a réagison vice-président Nourénou Atchadé au sujet de l’engagement présidentiel. Nous devons obliger Patrice Talon à accepter que dans une démocratie, il doit y avoir des élections pour tout le monde et que ce n’est pas seulement lui qui désigne les personnes qui lui plaisent, pour aller aux élections. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page