slot gacor
A LA UNESOCIETE / FAITS DIVERS

Prise en charge de Imam Ndao : Marieme Faye Sall a voulu intervenir, la réaction catégorique de la famille

Le décès de Imam Ndao continue de faire parler. Entre ceux qui ont réclamé une autopsie, ceux qui soupçonnent une prise en charge douteuse et ceux qui pointent du doigt l’état du Sénégal, sa disparition ne laisse personne indifférent.

Inhumé ce mardi soir, Imam Ndao a été emporté par une maladie dont les efforts pour le soigner ont conduit à l’intervention avortée de la première dame Marieme Faye Sall. La révélation est faite par un des proches du défunt. Devant une forte assemblée, il a raconté comment l’évacuation de Imam Ndao a été finalement annulée.

« Quand on m’a annoncé la maladie de Imam, j’ai décidé d’appeler un des proches de Marieme Faye Sall. Je l’ai vue à moult reprises prendre en charge des personnes malades donc j’avais directement pensé à elle. Je l’ai ainsi mise en relation avec Ablaye Ndao. Ils ont longtemps discuté et la première dame leur a demandé de choisir n’importe quelle destination pour l’évacuation. Le lendemain je l’ai rappelé et il m’a dit de venir à l’hôpital. De là, il m’a demandé mon avis sur la question. Je lui ai conseillé de l’évacuer. Seulement, d’autres proches n’étaient pas d’accord. D’aucuns disaient que s’il partait en France, ils le tueraient. Même ici, ce n’était pas sûr pour lui, disaient-ils », révèle un des amis de Imam Ndao.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Copyright Themes © 2022

https://comihl.upnm.edu.my/wp-content/css/panen77/