A LA UNEACTUALITÉS

Prise en charge des affaires intérieures : Macky déploie son gouvernement et redistribue les cartes

Présidant le Conseil des ministres hier, mercredi 10 janvier, le président de la République, Macky Sall a donné des injonctions à son gouvernement pour un bon déroulement des travaux de la construction du mémorial de Gorée, la poursuite de la rédaction de l’histoire du Sénégal, entre autres. Macky Sall a également opéré de vastes changements dans l’administration territoriale et pénitentiaire.

En Conseil des ministres hier, mercredi 10 janvier 2024, le président de la République a demandé́ au gouvernement de prendre toutes les dispositions pour assurer le suivi de l’exécution, dans les délais contractuels, des travaux du mémorial de Gorée, lancés le 06 janvier 2024. Face à ses ministres, il a également insisté sur  l’impératif de la sauvegarde des archives nationales, des sites et monuments historiques ; de la poursuite de la rédaction de l’Histoire générale du Sénégal, un projet majeur qui doit accompagner la matérialisation du Sénégal émergent à l’horizon 2035. Le Chef de l’Etat a indiqué́, enfin, la nécessité́ d’un encadrement juridique adéquat de l’édification, de la labellisation et de la gestion des musées publics et privés qui doivent bénéficier, avec l’implication des personnes ressources, des Collectivités territoriales et le développement du Mécénat, d’une politique de promotion soutenue, en vue de la connaissance de notre histoire et de la préservation de la mémoire de la Nation.

Revenant sur la consolidation des programmes de protection sociale et l’actualisation régulière du registre national unique (RNU), Macky Sall a demandé au gouvernement de veiller à la mise en œuvre adéquate du Programme national des Bourses de Sécurité́ familiale(PNBSF), avec l’effectivité́ du paiement des allocations trimestrielles revalorisées à 35.000 FCFA, mais également d’assurer la mise à jour mensuelle du Registre national unique (RNU), afin d’asseoir la visibilité́, la cohérence et l’optimisation des interventions sociales de l’Etat et de ses démembrements territoriaux et techniques. Dans cette perspective, lit-on dans le communiqué, du Conseil des ministres. Il a également demandé au Premier ministre de préparer un document faisant le bilan social de l’action gouvernementale.

Parlant de l’inauguration du Bus Rapid Transit (BRT), prévu ce 14 janvier, il a demandé au gouvernement de prendre toutes les mesures adéquates pour assurer, avec l’implication notable des villes (Guédiawaye, Dakar,) des communes et populations polarisées, un bon déroulement des activités marquant la mise en service.

SOSSÉ NDIAYE QUITTE L’OFFICE DU BACCALAURÉAT, MOUVEMENTS DANS  L’ADMINISTRATION TERRITORIALE

Des mesures individuelles ont été aussi prises en Conseil des ministres, hier mercredi. Ainsi le  professeur titulaire à la Faculté́ des Sciences et Techniques de l’Université́ Cheikh Anta Diop de Dakar, Cheikh Ahmadou Bamba Guéye, est nommé́ directeur de l’Office du Baccalauréat, en remplacement de Sossé Ndiaye, appelé́ à d’autres fonctions.

Dans l’administration territoriale, des changements été opérées. Le préfet du département de Diourbel, Mamadou Khouma, est nommé́ préfet du département de Bignona, en remplacement de Maguette Diouck qui a fait le chemin inverse et devenant le préfet du département de Diourbel.  Les sous-préfectures ont aussi connu des mutations. L’adjoint préfet du département de Podor, Fodé́ Kaba Ndao, est nommé́ sous-préfet de l’arrondissement de Saldé, en remplacement d’Abdoul Meye Thiam. L’adjoint au sous-préfet de l’arrondissement de Niakhar, Demba Nialy Ndao est nommé́ sous-préfet de l’Arrondissement de Sakal, département de Louga, en remplacement de Awa Bocoum.

Le président de la République a procédé à des affectations dans la Justice. Aliou Ciss est devenu le directeur adjoint de l’Administration pénitentiaire. La directrice de l’École Nationale d’Administration Pénitentiaire, Agnèce Ndiogoye, est nommée directrice de la Réinsertion sociale, poste vacant. Samba Diouf, précédemment inspecteur régional de l’Administration pénitentiaire de Dakar, est nommé́ directeur de la Législation, des Statistiques et des Etablissements pénitentiaires. Cheikh Ahmed Tidiane Dia, cumulativement directeur de la Maison d’arrêt de Rebeuss, est nommé́ Directeur des Ressources humaines.

Fatou NDIAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page