A LA UNEACTUALITÉS

Processus électoral en perspective de l’élection présidentielle du 25 février prochain : la CEDEAO dépêche une mission d’information préélectorale au Sénégal

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), dans le cadre de la surveillance du processus électoral en perspective de l’élection présidentielle du 25 février prochain, a dépêché, depuis le 27 novembre dernier, une mission d’information préélectorale. Cette mission qui va séjourner dans notre pays jusqu’au 3 décembre prochain, est dirigée par l’ambassadeur Dr. Abdel-Fatau Musah, Commissaire aux Affaires Politiques, Paix et Sécurité, qui est accompagnés de pas moins de cinq experts des États membres de la Cedeao.

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) démarre ses activités de supervision du processus électoral en perspective de l’élection présidentielle du 25 février prochain. Dans un communiqué rendu public hier, mercredi 29 novembre, l’instance sous régionale a annoncé le déploiement, depuis le 27 novembre dernier, d’une mission d’information préélectorale au Sénégal «conformément aux dispositions du Protocole additionnel sur la démocratie et la bonne gouvernance de la Cedeao». Cette mission qui va séjourner dans notre pays jusqu’au 3 décembre prochain, est dirigée par l’ambassadeur Dr. Abdel-Fatau Musah, Commissaire aux Affaires Politiques, Paix et Sécurité.

Ce dernier est accompagnée d’une équipe composée de pas moins de cinq experts des États membres de la Cedeao, dont : Mme Awa Amadou Aboudou Nana, ancienne présidente de la Cour de Justice de la Communauté (CCJ) et membre du Conseil des Sages de la Cedeao. Il y aussi Nassirou Bako Arifari, ancien ministre des Affaires étrangères du Bénin, membre du Parlement de la Cedeao, de Joao Ribeiro Butiam Co, Représentant Permanent de la République de Guinée-Bissau auprès de la Cedeao, membre du Comité des Représentants Permanents, mais également Roland Kouassi Amoussouga Géro, ancien Directeur des Affaires politiques au Bureau du Représentant du Secrétaire général des Nations Unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel basé à Dakar  et Me Amlan Victoire Alley, experte juriste de la Cote d’Ivoire.

Sur l’objectif de cette mission, ce document précise que les membres de cette équipe vont «tenir des consultations avec les acteurs politiques et les parties prenantes au processus électoral du Sénégal, en vue d’évaluer le niveau de préparation du pays pour les élections, les défis à surmonter, et les aspects pour lesquels un appui de la Cedeao serait nécessaire afin de soutenir les efforts visant à établir le consensus nécessaire à un environnement propice à la tenue d’élections pacifiques et crédibles au Sénégal». A ce titre, ce communiqué informe que l’ambassadeur Abdel-Fatau Musah et sa délégation ont déjà rendu une visite de courtoisie au ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieurs, Ismaïla Madior Fall, pour lui présenter la mission et reconnaître le rôle que joue le Sénégal dans la consolidation de la démocratie en Afrique de l’Ouest.

Nando Cabral GOMIS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page