INTERNATIONAL

Quand la BCE subventionne le milliardaire Bernard Arnault

wikistrike.com

Par sa politique monétaire, la Banque centrale européenne favorise les groupes riches. Au travers d’une émission obligataire historique, le groupe LVMH en est l’un des principaux bénéficiaires. La députée européenne (FI) Manon Aubry s’insurge contre ces largesses.

C’est le paradoxe du débat économique français : les controverses s’enflamment dès qu’il est question d’une réforme possible de la taxation du capital ou de l’épargne, mais elles sont faibles ou inexistantes quand il en va de la politique monétaire, même si les enjeux peuvent être beaucoup plus considérables. 

Lire la suite 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page