A LA UNEACTUALITÉS

Rd Congo / Guinée, à 20h : les Léopards, à l’assaut du Syli pour une place en demie

La deuxième rencontre de vendredi, à savoir la rencontre de 20h00 mettra aux prises la République démocratique du Congo face à la Guinée. Victorieux face (1-1, tab 8-7) aux malheureux finalistes de la CAN 2021, à l’occurrence des Pharaons, les Léopards chercheront à surprendre le Syli national de Guinée qui a obtenu sa qualification face à la Guinée Équatoriale (1-0). Les pays pratiquent tous du beau, il y’aura qu’un seul qualifié pour les demi-finales. Il reste à savoir qui décrochera son ticket pour le carré d’as.
Les deux autres affiches auront lieu le samedi 3 janvier, dont le choc Mali / Côte d’Ivoire.

La rencontre entre Guinée et la RD Congo, deux équipes peu prolifiques mais très accrocheuses, promet une grosse bataille qui pourrait bien emmener le Sily et les Panthères au bout du bout. Les deux équipes se sont qualifiées pour les quarts de finale respectivement face à l’Egypte et à la Guinée équatoriale. Le Syli national s’est qualifié en battant le Nzalang Nacional – réduit à dix depuis l’heure de jeu : 1-0 grâce à une réalisation en toute fin de rencontre de Mohamed Bayo. C’est la première victoire du pays dans un match à élimination directe à la CAN depuis 1976. En revanche, c’est au bout du suspense que les Congolais se sont qualifiés en éliminant les Pharaons aux tirs au but. A la suite d’un match âprement disputé, le score était de 1-1. Lors de la séance des tirs aux buts, les deux équipes se sont en revanche très bien comportées au point d’utiliser chacune neuf tireurs. C’est finalement le gardien congolais Lionel Mpasi qui a donné la victoire finale aux Léopards (7 à 8). Le portier, pensionnaire de Rodez en deuxième division française, a réussi le dernier tir juste après le raté de son homologue Gabaski qui a expédié le sien sur la barre. A noter que la RDC a la particularité de ne toujours pas avoir gagné un match dans cette CAN puisqu’elle vient d’enchaîner son quatrième match nul.

CE QU’IL FAUT SAVOIR DE LA GUINEE, ADVERSAIRE DE LA RDC

Les Léopards de la RDC se mesurent au Syli national de la Guinée, ce vendredi 2 février. Une rencontre qui s’annonce passionnante entre les deux équipes qui se sont déjà rencontrées, bien que les congolais aient pris l’avantage lors des deux dernières confrontations comptant lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 (1-2 à Conakry, puis 3-1 à Kinshasa).

En effet, voici ce qu’il faut savoir sur le Syli national, redoutable adversaire des Léopards en cette compétition africaine.

Cette nation a réussi à vaincre la malédiction en remportant son premier match à élimination directe, face à la Guinée équatoriale (1-0). Elle espère maintenant pouvoir se venger des Congolais. Une équipe courageuse, surprenante, vaillante et qui ne figurait pas parmi les favoris de cette compétition.

Les Guinéens, qui rêvent de rééditer leur exploit de 1976 quand ils finissaient 2e de la compétition, organisée à l’époque sous format, d’un tournoi. Le Syli logé dans le groupe C, considéré comme le pool de la mort avec le Sénégal, le Cameroun, et la Gambie, a terminé comme meilleur troisième avec 4 points dont une victoire face aux scorpions de la Gambie (1-0), une défaite devant les Lions de la teranga du Sénégal (2-0) et un nul face à aux Lions indomptables du Cameroun (1-1).

La génération conduite par Sehrou Guirassy ne compte pas se contenter que de ce quart de finale historique, elle veut aller plus loin et entrer dans la liste des vainqueurs de la compétition.

Les incertitudes planent dans le QG de Syli 

Deux joueurs guinéens sont incertains pour le match de quart de finale.

Face aux Léopards, Kaba Diawara risque de ne pas compter sur son milieu Ilaix Moriba Kourouma et de son avant-centre Facinet Conte, blessés aux  adducteurs. C’est ce qu’indique la Fédération guinéenne de football (FGF) sur son compte X (anciennement Twitter) officiel.

Forfaits contre la Guinée Equatoriale dimanche dernier (1-0), les deux joueurs ont été autorisés à quitter le rassemblement pour des examens complémentaires en Europe. Et ils devraient faire leur retour avant ce match de quart de finale.

En ce qui concerne le défenseur Abdoulaye Touré, qui n’a pas joué depuis la troisième journée de groupes (défaite 0-2 face au tenant du titre le Sénégal) en raison d’une blessure à la cuisse, il suit un programme de récupération spécialisé et reste sous surveillance médicale.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page