ACTUALITÉSSPORTS

Réaction : Le ministre algérien des Sports promet de sévir

Le professionnalisme dans le football algérien, ce n’est que de nom, a déploré le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrazak Sebgag, le lundi 6 décembre 2021. Intervenant devant la Commission jeunesse, sport et mouvement associatif, le ministre a affirmé que les dettes des clubs professionnels algériens dépassent les 1000 milliards de centimes.

«Du professionnalisme, il n’y a que le nom. Les sociétés sportives, devant être en principe à caractère commercial et posséder des actions, existent uniquement grâce aux subventions de l’Etat. Ces sociétés sportives sont malheureusement confrontées à une situation financière catastrophique», a indiqué Sebgag.

Sur les 18 clubs, un seul en règle

Le ministre indique que sur les 18 clubs de la Ligue professionnelle, «un seul seulement répond aux critères du statut de professionnel fixés par la Caf». Il a affirmé que les choses vont changer dès la saison prochaine, appelant les clubs à se référer à la loi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page