A LA UNEACTUALITÉS

Régimes africains : Macky en croisade contre les coups d’état

Abordant le thème de cette 9e édition, Macky Sall a souligné qu’il interpelle les africains sur leur part de responsabilité dans les   défis sécuritaires et l’instabilité institutionnelle qui agitent le continent. Dans ce sens, il a rappelé le coût exorbitant des violences sur le développement économique du continent. Raison pour laquelle, il a préconisé le dialogue pour dépasser les clivages de tous ordres qui contribuent à alimenter l’instabilité politique. Dans cet ordre d’idées, le président a déploré la nouvelle vague de prise de pouvoir anticonstitutionnelle sur le continent avant d’appeler à une rencontre entre l’Union Africaine, les Chefs d’Etat et les chefs militaires pour juguler cette résurgence des coups d’Etat. «En plus de leur coût humain et matériel, les conflits armés plombent nos efforts sur la voie du développement économique et social», a dit Macky Sall. D’où l’urgence de taire les armes pour privilégier le dialogue pour le règlement de différends.

«La liberté sans responsabilité devient une menace pour la société»

Toutefois, il a également rappelé que les principes de l’Etat de droit qui associent l’exercice des libertés individuelles et collectives d’une part, et les impératifs d’ordre public d’autre part. «La liberté sans responsabilité devient une menace pour la société.  C’est dire que la démocratie, la stabilité institutionnelle et le développement économique et social ne peuvent s’accommoder de facteurs déstabilisants que sont le populisme, le radicalisme et les extrémismes de tous bords » a-t-il martelé.

Pour lui, tout régime démocratique est une œuvre en construction permanente, si ancien soit-il.

Citant les exemples d’intégration réussie en Afrique de l’Ouest, Macky Sall a lancé que la solution a défi sécuritaire passe par la mise en synergie des forces et des potentiels pour relever les défis du développement économique et sociale mais aussi de la paix et de la sécurité. «Finalement, l’Afrique des potentialités et des solutions, c’est aussi l’Afrique qui met en commun ses forces, ses intelligences et ses ressources pour son développement et son intégration ; à l’image de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal, de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie, du champ pétrolier sénégalo-mauritanien Grand Tortue Ahmeyim et du Pont de Rosso sur le fleuve Sénégal en construction avancée, pour relier la Mauritanie et le Sénégal.

Voilà, parmi d’autres exemples, ce qui nous fera avancer sur le chemin du développement dans la paix et la sécurité», a-t-il relevé.

Woré NDOYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page