POLITIQUE

Restrictions des libertés, human rights watch pilonne le sénégal

Dans son dernier rapport sur les droits humains, l’ONG Human Rights Watch (HRW) peint un tableau sombre du Sénégal.

L’organisation pointe “les arrestations arbitraires de personnalités et de militants de l’opposition, le recours excessif à la force par les forces de sécurité, les restrictions injustifiées de l’espace civique”, et dénonce par la même occasion, “l’usage d’une force excessive pour assurer le maintien de l’ordre”, notamment lors des manifestations en mars, mai et juin 2023, avant de s’exprimer son inquiétude sur “la présence des nervis parmi les hommes de tenues”

“Le 2 juin, l’armée a été déployée pour renforcer la sécurité à Dakar. Les manifestations ont dressé des barricades, bloqués les routes principales, brûlé des pneus, détruit et pillé des biens publics et privés et jeté des pierres à la police.

Plusieurs témoins ont signalé la présence de nervis et l’opposition a accusé les autorités de recourir à des civils armées aux côtés des forces de sécurité, lors des manifestations”, constate le rapport de HWR.

Human Rights Watch ne s’arrête pas au champ politique. Son rapport fait cas également de la condition des enfants. D’après l’ONG, “la maltraitance des élèves est restée une grave préoccupation alors que les filles sont confrontées à des niveaux élevés de violences sexuelles et sexistes, y compris le viol, l’exploitation et le harcèlement sexuel et d’autres abus de la part d’enseignants et de responsables scolaires”

Par ailleurs, “l’exploitation, la maltraitance et la négligence des enfants vivant dans les écoles coraniques traditionnelles se sont poursuivies. Des dizaines de milliers d’enfants, appelés talibés, vivent dans des conditions de misère extrêmes”, s’indigne Human Rights Watch, entre autres points soulevés.

Le Sénégal se dirige vers des échéances électorales de grandes envergures en février 2024. Il a toutes les caméras braquées sur lui quant à la manière dont les élections se dérouleront.

Walf.net

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page