SOCIETE / FAITS DIVERS

Saisine De La Cour Suprême : Un Avocat De Ousmane Sonko Dément

L’information faisant état de la saisine par Ousmane Sonko de la cour Suprême pour lever le blocus de son domicile a été relayée ce mardi 13 juin. Toutefois, l’un des membres du pool d’avocats du leader de Pastef vient de démentir.

« L’information de la saisine par Ousmane Sonko de la cour Suprême pour la levée des barricades n’est pas avérée », dément Me Bamba Cissé. Les avocats du leader de Pastef Ousmane Sonko ont déposé le 9 juin dernier, un « référé liberté » devant le premier président de la Cour suprême. Ils demandent à la haute juridiction d’ordonner « en urgence » l’enlèvement des barricades érigées autour du domicile de Ousmane Sonko mais aussi le retrait des forces de l’ordre.

Selon Libération, qui donne l’information dans sa parution de ce mardi, les conseillers de Sonko souhaitent de la Cour suprême qu’elle ordonne la restitution des effets saisis sur Ousmane Sonko au moment de son interception par une équipe mixte du GIGN et de la BIP.  Il s’agit notamment, d’après Me Clédor Ciré Ly et ses camarades, d’un véhicule de marque Toyota, de ses téléphones, d’un révolver, d’un permis de port d’arme, d’un Mac Book pro et de la somme de 2 millions FCfa.

Pour rappel, le leader de Pastef Les Patriotes a été intercepté le 28 mai dernier à Koungueul (centre-sud) avant d’être ramené de force chez lui à la Cité Keur Gorgui (Dakar) par les FDS.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page