A LA UNEACTUALITÉS

Sante-justice : nourrissons décédés à l’hôpital de Linguère : le jugement mis en délibéré au 27 juillet

(APS) – Le tribunal de grande instance de Louga (nord) a mis en délibéré, au 27 juillet, son jugement sur l’affaire des quatre nourrissons morts brûlés dans un incendie à l’hôpital Magatte Lô de Linguère, a appris l’APS, jeudi.

Après plusieurs renvois, le procès s’est tenu ce jeudi au tribunal de grande instance de Louga. Au terme des débats, le procureur de la République a requis une peine de 6 mois avec sursis.

Le tribunal de grande instance (TGI) de Louga avait ouvert une information judiciaire ’’pour imprudence et négligence’’ présumées à l’encontre de trois personnes dont le directeur de l’hôpital Magatte-Lô, Abdou Sarr, à la suite de l’incendie à l’origine de la mort de quatre nouveau-nés dans cet établissement public de santé.

L’enquête concernait outre M. Sarr, une aide-infirmière chargée de la surveillance de la salle de néonatologie et la cheffe du service de pédiatrie de l’hôpital.

Après ce drame, le Directeur de l’hôpital a été relevé et toutes les personnes en poste au niveau du service de néonatologie mises à la disposition de l’enquête.

Auparavant, le directeur de l’établissement public de santé, Abdou Sarr, avait annoncé avoir démissionné de ses fonctions en invoquant des ‘’convenances personnelles’’.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page