A LA UNEJUSTICE - TRIBUNAUX - POLICE

Scandale : Le procureur refuse les audios authentiques, les preuves qui déchargent Sonko

Sweet BeautyOn va vers un dossier polémiqueLibération dans sa parution de ce jour, vient confirmer les révélations du journaliste de Walf, Pape Ndiaye sur les manigances. Le procureur veut coûte que coûte forcer pour juger Sonko dans un dossier vide.

PUBLICITÉ

Le Parquet, lors de son réquisitoire, a transmis un avis de clôture remis par Le Doyen des Juges d’instruction, refuse de prendre en compte les audios authentiques de Adji Sarr et tous les éléments qui déchargent Ousmane Sonko. Il s’agit également de témoignages de Capitaine Touré, le premier à entendre Adji Sarr après le dépôt de sa plainte, de la patronne du salon de massage, Ndèye Fatou Sène, (Mme Tall), entre autres…

Sous prétexte qu’ ils n’ont aucun rapport avec les faits visés. Il réclame le renvoi du leader de Pastef et de l’ex-patronne de Sweet Beauty devant la Chambre criminelle.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :