SANTE

Sédhiou : 50 % du personnel de santé infecté au coronavirus

Va-t-on vers une rupture des soins à l’établissement public de santé de niveau 1 (EPS1) de Sédhiou ? À en croire Brodian Diakhaté, de l’intersyndicale des travailleurs de l’établissement, tout concourt vers l’affirmative. Il en veut pour preuve que 50% du personnel de santé sont atteint de Covid-19, à quoi s’ajoute la situation sociale et professionnelle explosives du personnel.

Celui-ci est confronté à des ruptures d’intrants, de salaires et de motivations ainsi que des équipements de protection anti Covid-19.

Pour dénoncer ce malaise, l’intersyndicale a organisé un sit-in pour dénoncer le dysfonctionnements lié à l’absence d’un directeur de l’établissement depuis 6 mois et ce, depuis l’annonce de l’ouverture de l’EPS2. Les syndicalistes refusent que leur structure soit laissée au pourrissement pour une quelconque raison.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page