CULTURE / ART

SÉNÉGAL – Amélie Mbaye, l’art de faire du cinéma avec une grande maîtrise 

Amélie Mbaye ©Ze-Africanews

“One daguay teuth sa guémigne ! Two daguay teuth sa guémigne  ! Tree daguay teuth sa guémigne !” (Un, tu la fermes ! Deux, tu la fermes ! Tris, tu la fermes ! ), c’est à travers la série “Emprise” qu’Amélie Mbaye a démocratisé cette expression, une expression bien sûr, qui s’est fait tweeter des milliers de fois à travers TikTok. Cette phrase mythique lui a permis de fidéliser les téléspectateurs autou de son personnage fort de caractère : … la maman gangsta, la maman, lionne, la maman protectrice, la maman poule, enfin la maman qui veut tout gérer même le choix de ses enfants. Celle qui est prête à punir, menacer, manigancer, fricoter et même tuer les personnes qui veulent se mettre sur sa route, mais également entre elle et ses enfants dont seule elle sait ce qui est bien pour eux.

Amélie Mbaye fait partie de ces actrices que l’on peut définir comme hors norme. Elle maîtrise son domaine. Le cinéma, c’est ce qu’elle aime faire avec une précision et une sagacité démentielle. À elle toute seule, elle peut faire le show. Elle a le poids d’une actrice qui draine les passions, la compassion, elle invite à un voyage à chacun des personnage interprété. Quelle prouesse ! Son charisme débordant, son corps parfait, son teint d’ébène, sa taille de guêpe, son sourire ravageur, Amelie Mbaye est comme une égérie sur le devant de la scène. On apprécie la regarder entrer en action et créer cette fusion qu’un téléspectateur peut avoir avec son héroïne. Elle est juste magistrale ! 

Mais qui est Amélie Mbaye ? 

Amélie Mbaye  est américaine d’origine sénégalaise, née à Dakar, au Sénégal. Elle est diplômée d’études de tourisme, aéronautique et langues étrangères en France à Caen. Elle a été Téléspeakerine à la RTS à Dakar puis Présentatrice dans différents shows télévisés à Dakar et à Los Angeles où elle est basée avec son fils qui est également artiste chanteur dont son nom de scène est Buggy Fresh. Miss Africa Times en 2001, elle fut l’actrice principale de la fameuse série télévisée d’Apolline Traoré « Monia et Rama », tournée à Ouagadougou au Burkina Faso où elle y interprétait le rôle principal d’Aline. En 2004, elle a joué auprès de Bruce Willis dans « Tears of the sun ». Polyglotte, elle parle cinq langues (Français, Anglais, Espagnol, Portugais et Wolof). Amélie Mbaye est installée depuis presque une vingtaine d’années à Los Angeles en Californie. Elle a marqué son emprunt dans la production cinématographique a déjà joué dans de nombreux films à travers le monde. En dehors de son métier d’actrice, elle est également chanteuse. Ze-Africanews est allée à sa rencontre dans cette interview intégrale. 

Amélie Mbaye ©Ze-Africanews
Amélie Mbaye ©Ze-Africanews
Amélie Mbaye ©Ze-Africanews
Amélie Mbaye ©Ze-Africanews

       

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :