A LA UNEACTUALITÉS

Sketches et émissions ramadan : le CNRA prêche pour le sens de la responsabilité des médias

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) tire la sonnette d’alerte, à quelques encablures du démarrage du mois. En effet, tout en gardant un œil attentif sur les productions audiovisuelles, le régulateur appelle les médias à accorder une grande attention aux contenus audiovisuels et programmes diffusés à l’antenne durant le mois de Ramadan.

Comme à chaque veille du démarrage du mois béni de Ramadan le Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel, appelle les médias à accorder une grande attention et un soin particulier aux contenus des sketches et émissions ramadan. En effet, par mesure de précaution sur certains contenus qui pourraient heurter la conscience, « Le Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel attire l’attention des médias et les invite à davantage de vigilance dans le choix des programmes à diffuser pendant le mois de ramadan », indique communiqué rendu public.

 

Ainsi, souligne le même communiqué, « Le CNRA rappelle l’interdiction de diffusion de contenus de nature à constituer une menace sur la stabilité nationale et la cohésion sociale ; tourner en dérision la religion ; entraîner ou provoquer une confrontation entre les religions, les confréries ou les communautés. »

Par ailleurs, « dans ce contexte pré-électoral, le CNRA met en garde contre l’utilisation des sketches et émissions ramadan pour la diffusion de contenus politiques, notamment ceux faisant la propagande en faveur de candidats ou s’attaquant à d’autres », prévient-on dans le document.

Avant de conclure que « Le CNRA compte sur le sens des responsabilités des médias et les exhorte à privilégier la conception et la diffusion de contenus conformes au cadre légal et réglementaire. »

 

Ousmane GOUDIABY

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page