Le Pr Perronne rappelle que chaque Français peut exiger les documents liés à l’interdiction de l’hydroxychloroquine

Bouton retour en haut de la page