Mor Gningue interjette appel de sa condamnation à 10 ans de réclusion forcée.

Bouton retour en haut de la page