Pour recouvrer leur argent : Les prestataires de Wari saisissent le procureur de la République et réclament 2 milliards à Kabirou Mbodje.

Bouton retour en haut de la page