SOCIETE / FAITS DIVERS

Terrains offerts aux Lions : Un Collectif de jeunes “lebous” exigent leur restitution et met en garde l’Etat

Le Collectif des jeunes de “Taanka”, regroupant des habitants des villages de Yoff, Ngor et Ouakam (Dakar) demande aux Lions du football de leur restituer les terrains de 200 mètres carrés offerts par le président Macky Sall en signe de gratitude pour la victoire en Coupe d’Afrique des Nations. Lors d’une conférence de presse, ce jeudi à Dakar, ils menacent de procéder au vote punitif, si l’Etat n’accède pas à leur demande.

PUBLICITÉ

Pour ces jeunes “Lebous”, la légitimité sur ces terres, situées à l’aéroport, ne revient pas à l’Etat du Sénégal.

“Si Macky Sall a des largesses à faire, il n’a qu’à le faire avec ses propres biens, mais pas avec nos terres, qui nous reviennent de droit par la préemption et légitimement par le sang et pour fait de guerre. Puisque que cette condition a été levée, l’Etat du Sénégal doit rendre à César, ce qui appartient à César. Il ne faut pas qu’un groupe d’individus utilise ce sacre des footballeurs pour se sucrer sur leur dos”, ont-ils déclaré sur la Rfm par la voix de leur coordonnateur Mame Birame Mbengue.

Un footballeur avec 100 millions de salaire par semaine, n’a rien à faire avec un terrain de 80 millions sur des terres que réclame une population, qui y prévaut des droits de propriétés, ont-ils fait savoir à l’Etat du Sénégal.

Pour se faire entendre, ces jeunes “Lebous” menacent de sanctionner l’Etat lors des élections législatives à venir. “S’il n’y a pas satisfaction. Ce sera les mêmes sanctions, comme celles infligées à Abdoulaye Diouf Sarr lors des élections locales dernières”, ont-ils prévenu

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page