A LA UNEACTUALITÉS

Texas : deux morts dans le plus grand incendie de l’histoire de l’État

Les responsables du ranch Turkey Track, situé dans la région, ont déclaré avoir perdu 80% de leur propriété de 32.000 hectares. «Nous pensons que la perte de bétail, de récoltes et d’animaux sauvages, ainsi que d’autres infrastructures sur notre propriété, et sur d’autres ranchs et maisons de la région, est sans précédent dans notre histoire», ont-ils déclaré dans un communiqué cité par ABC News.

Changement climatique

Les pompiers redoutent que la situation n’empire durant le week-end en raison des vents attendus, dans un climat chaud et sec. Selon Chad Myers, météorologue à CNN, le feu se déplace à une vitesse de deux terrains de football par seconde. Le président Biden, en visite électorale dans le Texas sur le thème de l’immigration, a affirmé à la presse que 500 fonctionnaires fédéraux s’activaient pour lutter contre les incendies, en plus des pompiers locaux.

Plusieurs villes des États-Unis et du Canada ont connu des températures record en février, certaines ayant même connu des chaleurs estivales. Selon les experts, le phénomène El Niño est en cause, en plus du changement climatique. «J’aime certains de mes amis néandertaliens qui pensent encore qu’il n’y a pas de changement climatique», a ironisé Joe Biden en allusion à ses adversaires républicains climatosceptiques.

Le Figaro

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page