A LA UNEACTUALITÉS

Togo: les élections législatives et régionales une nouvelle fois repoussées

Le double scrutin était censé se tenir le 20 avril prochain. Mais la présidence togolaise a justifié, mercredi 3 avril dans la soirée, un « léger » report par la nécessité de mener des « consultations » sur le projet contesté de réforme constitutionnelle.

La campagne électorale ne débutera pas comme prévu ce jeudi 4 avril. La présidence togolaise a annoncé mercredi soir que le gouvernement allait procéder à un « léger réaménagement du calendrier des élections législatives et régionales ». Raison invoquée : la nécessité de mener des « consultations » sur le projet contesté de réforme constitutionnelle, adopté le 25 mars dernier par les députés.

Ce texte, qui vise à faire passer le pays d’un régime présidentiel à un régime parlementaire, est vivement contesté par l’opposition et la société civile. Face à ce vent de fronde, le chef de l’État a demandé aux députés de procéder à une deuxième lecture de ce projet de réforme.

Mercredi, lors d’une rencontre avec Faure Gnassingbé, le bureau de l’Assemblée nationale a dit souhaiter « disposer de quelques jours pour engager de larges consultations avec toutes les parties prenantes de la vie nationale ». En conséquence, les élections sont une nouvelle fois repoussées. Elles devaient initialement se tenir en décembre dernier avant d’être reportées au 12 puis au 20 avril. Aucune nouvelle date n’a été annoncée par la présidence.

On reporte à nouveau à une date qu’on ne connaît pas. Vous ne trouvez pas ça bizarre ? C’est inacceptable ce qu’ils sont en train de nous faire, parce qu’ils veulent faire passer une loi au forceps. Une loi que nous n’acceptons et n’accepterons pas.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page