SOCIETE / FAITS DIVERS

Touba : mystère autour de la mort de Cheikh Ndiaye Gueye, sa famille accuse les douaniers

Mort à Touba, vendredi dernier au alentour de13 heures pendant une course-poursuite avec des douaniers, Cheikh Ndiaye Guèye « un fraudeur » a été inhumé hier dimanche au cimetière de Darou Marnane. Les membres de la famille de défunt qui s’étonnent que l’inhumation ait été autorisée sans qu’une autopsie ne soit réaliser, se sont dits indignés.

Selon Ablaye Guèye, père de la victime, « il s’agit d’une bavure douanière, ainsi qu’une non-assistance à personne en danger », a-t-il dénoncé. À en croire le père de famille, le véhicule dans lequel se trouvait le défunt et ses complices aurait heurté un poteau électrique à hauteur du quartier, Darou Marnane, avant de finir sa course en percutant un mur, relate « L’Observateur ».

Une fois sur les lieux de l’accident, les douaniers ont remorqué le véhicule de marque Peugeot 504, contenant une quantité de marchandises contrefaites, laissant sur place Cheikh Ndiaye Guèye, grièvement blessé. Alertés, les sapeurs-pompiers de Touba se sont rendus sur les lieux, tout comme la police locale. Malheureusement, Cheikh Ndiaye Guèye a rendu l’âme au cours de son évacuation.

Sa dépouille a été déposée à la morgue de l’hôpital Matlaboul Fawzainy. Le défunt était père de plusieurs enfants et était marié à 2 épouses.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page