A LA UNEACTUALITÉS

Trafic de drogue : Saisie record de 1137,6 kg de cocaïne à Kidira

La douane sénégalaise enchaîne les coups de maître. La dernière en date remonte, ce dimanche 14 avril 2024 vers 20 heures. Selon la Division de la Communication et des Relations publiques de la Direction générale des Douanes, la Brigade commerciale de Kidira, Subdivision de Tambacounda, Région douanière du Sud-est, a réalisé, «la plus importante saisie de cocaïne par voie terrestre jusque-là enregistrée au Sénégal».

« Il s’agit de 1137,6 kg de cocaïne conditionnés en 948 plaquettes et mis dans des sacs soigneusement dissimulés dans le double fond d’un camion frigorifique venant d’un pays limitrophe du Sénégal. Ledit camion, en apparence vide, a fait l’objet d’un ciblage sur la base d’éléments pertinents avant d’être passé au scanner des Douanes installé à la sortie de Kidira, sur la route de Tambacounda », a-t-on indiqué dans le communiqué dont Seneweb détient une copie.

«La plus importante saisie de cocaïne par voie terrestre jusque-là enregistrée au Sénégal»

Selon les informations reçues, la contre-valeur totale de la drogue saisie est estimée à 91 milliards de francs CFA. « L’enquête suit son cours », précise-t-on également.

Il est, d’ailleurs, déclaré que les unités douanières du Sud-est restent mobilisées pour faire face au trafic illicite avec détermination conformément aux orientations données par le Directeur général lors de sa récente tournée dans cette région douanière.

Pour rappel, les éléments de la Subdivision de Tambacounda avaient fait une saisie de près de 92 kg de cocaïne à Koumpentoum, le 31 mars dernier. «Ces importantes saisies de cocaïne dénotent, encore une fois de plus, de l’engagement de l’Administration des Douanes et au-delà, de la ferme volonté du Sénégal à lutter par tous les moyens légaux contre la criminalité transfrontalière organisée, notamment le trafic de stupéfiants », souligne la Division de la Communication et des Relations publiques dans le document.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page