SOCIETE / FAITS DIVERS

Trafics de documents: Les deux députés ne faisaient pas que cela, le nombre des victimes en hausse

Trafic de passeports diplomatiques, mais aussi d’extraits de naissance, de visas et de cartes nationales d’identité. Les députés Mamadou Sall et Boubacar Biaye étaient dans toutes les sauces.

Trafics de documents: Les deux députés ne faisaient pas que cela, le nombre des victimes en hausse

Le nombre de victimes passe de deux à quatre et si l’on n’y prend garde, cela risque d’augmenter. En effet, Ngamet B, une guinéenne balance: « Je suis Guinéenne, Kondé a tenté de m’établir une carte nationale d’identité sénégalaise, mais… », dit-elle.

Oumou T d’affirmer: « Dans son bureau à l’Assemblée, le député El Hadji Mamadou Sallm’a demandé de verser à Kondé 4 millions F CFA pour lancer la procédure », révèle cette dernière.

Niele S: « Sadio Dansokho, le président du Conseil départemental de Saraya, m’a confirmé , au téléphone, qu’il trafiquait aussi des visas avant de me présenter à Kondé ».

Kondé sur procès verbal avait balancé aux enquêteurs: « Les députés de BBY, El Hadji Mamadou Sall et Boubacar Biaye, me facilitaient l’obtention des passeports diplomatiques. Sadio Dansokho était aussi mon collaborateur ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page