EDUCATION

Ucad : Les vacataires réclament 08 mois de salaire

On va vers des perturbations dès la reprise des cours à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar en octobre. Pour cause, ces enseignants associés (vacataires) de l’Ucad courent derrière leurs émoluments depuis janvier.

Le collectif des vacataires renseigne, dans un communiqué, repris par L’As, que depuis le mois de janvier, ses membres se sont acquittés de leurs tâches d’enseignement et d’encadrement sans avoir perçu jusque-là un centime. Pourtant, ajoute le collectif, plusieurs événements se sont passés pendant lesquels la plupart d’entre eux, faute d’autres revenus, ont dû recourir à des prêts pour faire face aux charges y afférentes. Sans compter les autres frais pédagogiques qu’ils ont pris en charge, seuls, jusqu’ici, rapporte la même source.

Las de la situation, les vacataires réclament le paiement sans délai de leur dû. Ils n’ont pas manqué de souligner que cette situation est récurrente et persistante. Pourtant, les vacataires représentent 80% des personnels d’enseignement et de recherche des universités publiques du Sénégal. Le collectif interpelle le ministère des Finances pour alléger leurs souffrances.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page