A LA UNEACTUALITÉS

UGB : reprise des enseignements après une semaine de suspension

(APS) – Le Conseil académique de l’université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis a décidé de faire reprendre les enseignements ce jeudi une semaine après leur suspension motivée par le décès le 21 février de l’étudiant Clédor Prosper Senghor, des suites de blessures subies lors de heurts avec des forces de l’ordre.

Le conseil académique de l’université Gaston Berger de Saint-Louis (nord) a décidé de la reprise des cours ce jeudi après suspension d’une semaine suite au décès de l’étudiant Clédor Prosper Senghor, a indiqué l’institution universitaire dans un communiqué.

Cette décision a été prise mercredi à l’issue d’une séance extraordinaire, présidée par Magatte Ndiaye, le recteur de cette université publique.

Le conseil académique de l’université Gaston-Berger (UGB) de Saint-Louis (nord) avait décidé de faire observer le deuil et de suspendre les enseignements pendant une semaine, à la suite du décès de l’étudiant blessé dans des heurts entre ses camarades et les forces de l’ordre.

Clédor Prosper Senghor, originaire de Cabrousse, dans la région de Ziguinchor (sud), est le deuxième étudiant de l’UGB à avoir succombé à ses blessures à la suite d’affrontements entre ses camarades et les forces de l’ordre.

Les heurts ont eu lieu lors d’une manifestation des étudiants, qui protestaient contre le report de l’élection présidentielle.

Alpha Yéro Tounkara, un étudiant en géographie de la même université, est décédé dans les mêmes circonstances, vendredi 9 février, à l’hôpital régional de Saint-Louis.

Lundi, le chef de l’Etat a reçu en audience des membres de la Coordination des étudiants de Saint-Louis (CESL) marqué par la convergence de vue sur la nécessité d’éviter la violence pour apaiser l’espace universitaire, selon la présidence.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page