SOCIETE / FAITS DIVERS

Un autre « Modou-Modou » abattu

La liste macabre des Sénégalais tués à l’étranger s’allonge. Après oumar Badji, 30 ans, lâchement abattu à Atlanta aux tats-Unis, un autre Sénégalais nommé Pape Fall a été tué par balles par la police aux frontières entre l’Equateur et le Pérou. Avec d’’autres compatriotes, Pape Fall avait quitté le Brésil en passant par l’Amazonie pour pénétrer sur le sol américain. C’est à la frontière entre ce pays et l’Equateur qu’ils ont été stoppés par la police qui va leur demander leurs pièces et passeports. Paniqué, Pape Fall tente de fuir. A peine quelques courses, les gardes ont tiré sur lui Il s’affale et meurt sur le coup. Le défunt, né le 21 septembre 1980 à Thiès, est tailleur de profession. Il était revenu au Sénégal il y a deux ans pour assister au baptême de son enfant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page