SOCIETE / FAITS DIVERS

Un « boudiouman » Cambriole Un Appartement Meublé, Arrêté…

Deux ans de prison ferme ! C’est la peine infligée à Fallou S., fouilleur de poubelles de son état.
Marié et père de deux enfants, il a été attrait à la barre du Tribunal de Grande Instance de Dakar statuant en flagrant délit, pour vol en réunion commis la nuit avec escalade et effraction, usage de fausses clés, détention d’armes blanches et moyen de locomotion.

Il résulte des faits que dans un souci de mettre fin à la délinquance et les agressions multiples, les éléments de la brigade de gendarmerie de Ouakam ont effectué une vaste opération de sécurisation au niveau de l’ancienne piste. Ainsi, le 18 février dernier vers les coups de 5 heures du matin, les pandores ont aperçu deux individus transportant nuitamment des fardeaux à hauteur de la station « Star Energy » sur la VDN.

Avant que les hommes en bleu ne se rapprochent d’eux, les deux jeunes hommes ont dissimulé sous un arbre, les bagages qu’ils transportaient avant de prendre la fuite. Après une longue poursuite, ils finiront par être appréhendés. Les hommes en tenue ont récupéré tous les bagages volés à l’endroit où ils les avaient cachés. Ainsi, il a été découvert deux téléviseurs, des bijoux en or et des objets de valeur dont la provenance semble suspecte. Interpellés sur la provenance du matériel, les deux malfrats ont finalement avoué que ce sont des objets dérobés dans un appartement meublé dont les propriétaires se trouvaient en France depuis des mois. Fallou S. a escaladé le mur pour se retrouver dans le balcon de l’appartement où il a fait usage d’une cisaille pour tordre la grillage afin d’accéder à l’intérieur. Sachant que la maison est inoccupée, il a fait une fouille approfondie de toutes les pièces pour prendre tous les objets qui étaient à sa portée. C’est aux environs de 5 heures qu’il a transporté les bagages à l’aide de son ami I. Diallo qui détenait un tricycle motorisé.

Placé sous mandat de dépôt, le sieur Fallou S. a été attrait à la barre du Tribunal des flagrants délits de Dakar et son co-prévenu nommé I. Diallo a été envoyé au tribunal pour enfants du fait de son statut de mineur.

Attrait à la barre ce mercredi 22 février 2023, le prévenu Fallou S. reconnaît son forfait, mais il conteste avoir pris les bijoux en or et les objets de valeur. « Je n’ai pas escaladé le mur. Je suis passé par la porte et je n’ai pris qu’un des deux téléviseurs », a déclaré le mis en cause. À l’en croire, il souligne que le jeune mineur Ibrahima D. n’a rien à voir avec cette affaire. « Il n’était pas avec moi lors du cambriolage. Après avoir pris les bagages, je l’ai croisé dans la rue et je lui ai demandé de m’aider à transporter les fardeaux. Au début, il avait refusé, mais j’ai fini par le convaincre », narre-t-il.

À l’enquête préliminaire, il a fait savoir qu’il avait des soucis d’argent, raison pour laquelle il a commencé à rôder dans le quartier de Mermoz pour trouver quoi voler. C’est ainsi qu’il a trouvé une maison facile à escalader.

Invité à faire son réquisitoire, le maître des poursuites estime que les faits sont amplement établis en vol en réunion commis la nuit. Sur ce, le parquet requiert deux ans de prison ferme contre lui.

La défense assurée par Me Iba Mar Diop sollicite une application bienveillante de la loi pénale. Au finish, il a été déclaré coupable par le tribunal avant d’être condamné à deux de prison ferme…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page