SOCIETE / FAITS DIVERS

Un Passager D’un Tricycle étêté

La région de Kédougou vit au rythme des accidents causés par des tricycles. Le dernier en date remonte au mardi 29 novembre dernier dans la lointaine forêt du village de Bambarayanding, dans la commune de Sabodala, département de Saraya. Cet accident a fait une mort atroce, puisque la victime s’est retrouvée avec le cou tranché.

De la genèse de cet accident qui a secoué cœur et estomac des habitants de la localité, il en ressort que le conducteur de la moto tricycle, S. Traoré, un orpailleur burkinabè, avait quitté le village pour se rendre dans un site d’orpaillage, avec à son bord le Malien A. Tamboura.  En pleine forêt et compte tenu de la dégradation de la route, le frein de la moto a fini par lâcher au moment d’amorcer une pente. Le conducteur a fini par perdre le contrôle de la moto. Les multiples manœuvres pour immobiliser l’engin sont restées vaines. La moto a projeté le passager à bord par le haut. Le Malien s’est retrouvé sous la moto et le cou complétement tranché Avisés, les hommes du Commandant Laye Diaw Ndiaye se sont déportés sur les lieux en compagnie des sapeurs-pompiers. Après constat, le Corps a été déposé à la morgue de l’hôpital. Le conducteur de la moto Tricycle, S. Traoré, et son propriétaire ont été arrêtés, puis placés en position de garde à vue. A l’issue de cela, ils ont été déférés, hier jeudi, pour les délits respectifs d’homicide involontaire et défaut de permis de conduire et abandon d’un véhicule à un tiers.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page