https://myolyn.com/slot-bonus-new-member/

ACTUALITÉSAfrique

Un soldat sénégalais tué dans une opération contre des rebelles en Casamance

Un soldat sénégalais a été tué en Casamance, dans le sud du Sénégal, lors d’une opération contre des rebelles à la frontière avec la Gambie, a-t-on appris mardi de source militaire.

L’incident est survenu lundi dans le département de Bignona où l’armée mène depuis plusieurs mois des opérations contre des rebelles du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) qui réclament l’indépendance de cette région frontalière de la Gambie et de la Guinée-Bissau, selon la presse sénégalaise.

Un militaire est mort et quatre ont été blessés, a dit à l’AFP un responsable de l’armée sans plus de détails. L’armée intervenait pour empêcher les rebelles d’installer une nouvelle base près de la Gambie et pour détruire des champs de chanvre indien, a dit la presse.

Les rebelles casamançais, accusés de faire du trafic de bois et de cannabis, se sont souvent réfugiés en Gambie ou en Guinée-Bissau. La Casamance est le théâtre d’une des plus vieilles rébellions du continent depuis que des indépendantistes ont pris le maquis avec un armement rudimentaire après la répression d’une marche du MFDC en décembre 1982.

Après avoir fait des milliers de victimes et ravagé l’économie, le conflit a persisté à petits feux. Ces dernières années, les autorités sénégalaises ont entrepris de réinstaller les déplacés. Le président sénégalais Macky Sall, élu en 2012 puis réélu en 2019, a fait de la paix en Casamance l’une de ses priorités.

VOA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :