Boffa Bayote : Les auditions finalement bouclées, le dossier transmis au procureur pour enrôlement




Le juge d’instruction a finalement bouclé les auditions et transmis le dossier au Procureur pour son enrôlement par la Chambre criminelle, a-t-on appris samedi à Rfm. Cette nouvelle donne dans le dossier  Boffa Bayote a été notifié à l’avocat des personnes. Il a 72 heures désormais pour émettre ses réserves. Le dossier semble enfin prendre s’en envole trois ans après le massacre qui a coûté la vie à 13 personnes à Ziguinchor. 

Les choses semblent s’accélérer dans le dossier Boffa Bayote. Le procès que les prévenus n’ont de cesse arrêter de réclamer depuis des mois n’est certainement plus loin. Le juge d’instruction a bouclé les auditions et transmis le dossier au procureur pour son enrôlement à la prochaine Chambre criminelle. L’avocat des prévenus, Me Ciré Clédor Ly a été tenu informé de cette évolution dans le dossier. C’est pour qu’il puisse émettre ses réserves dans les 72 heures. Ce qui semblait traîner dans le dossier Boffa Bayote, à savoir l’étape de l’instruction est évacué.

Procès

L’on s’achemine certainement vers le procès tant attendu. La promesse faite aux détenus de boucler l’instruction après qu’ils ont enclenché la grève de la faim semble avoir été honorée par les autorités.

Nouvelle tournure 

La constitution d’un collectif des familles des personnes arrêtées dans le cadre de l’enquête sur le massacre associé à la récente sortie des associations de la société civile qui multiplie depuis un mois les sorties médiatiques pour exiger à ce que l’affaire soit vider donne une nouvelle tournure à ce dossier judiciaire qui tient en halène tout le monde depuis trois ans.

Partager

Crédit: Lien source




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.