“LA MORT DE DÉBY VA POSER UN ENJEU SÉCURITAIRE ÉNORME DANS LA SOUS-RÉGION”




Idriss Deby est mort. Le décès de chef de l’Etat tchadien qui a reçu une balle au front suite à l’offensive des rebelles Fact va poser un enjeu sécuritaire énorme dans la région du Sahel. C’est l’avis du directeur de Timbuktu Institute, l’observatoire des radicalismes et conflits religieux en Afrique, Bakary Sambe.

Interrogé par Iradio (90.3), M. Samb prévoit une instabilité. « La progression des Européens et de la France était annoncée. Le Tchad assurait l’opération après-vente de toutes ces opérations militaires. Maintenant, c’est un enjeu sécuritaire qui est énorme pour la région du Sahel, mais aussi dans le Bassin Lac Tchad où le Tchad est un dispositif important notamment ses sorties dans le cadre de l’Opération Colère de Bohoma’’. C’est une situation qui ne sera pas sans impact majeur sur la stabilité du Tchad mais aussi sur la stabilité régionale », a-t-il fait savoir.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.