Manifestations au Sénégal: “Une guerre” médiatique entre Pro-Macky et opposants éclate




M. L. Diallo: “Idy demande à Macky de constater l’échec de sa gouvernance prédatrice, corrompue” et de l’autre coté Aïssata Tall Sall par de “Des forces extérieures qui sont en train de manipuler quelques Sénégalais”

Selon des informations le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a réagi sur l’affaire Ousmane Sonko/Adji Sarr. Selon Aïssata Tall Sall, la présence de “forces extérieures” seraient à l’origine des manifestations notées depuis l’arrestation du leader de Pastef. De l’autre coté , les membres de l’opposition se montrent également avec la sortie du président du mouvement “Tekki” qui a fustigé la sortie du président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Idrissa Seck, sur l’arrestation du leader de Pastef, Ousmane Sonko et les violentes manifestations notées dans le pays. Il parle de trahison et peste “Idrissa Seck, qui vient de trahir l’opposition démocratique pour rejoindre les dames de compagnie de Macky Sall, se présente à nouveau en expert devant le peuple sénégalais“, déclare Mamadou Lamine Diallo.

Selon le leader du mouvement “Tekki”, “après avoir échoué dans le révisionnisme coranique, voilà qu’il (Idrissa Seck) plonge dans la technique du complot et propose ses services. Le peuple n’a que faire de sa prétendue expertise. Il demande à Macky Sall de constater l’échec de sa gouvernance prédatrice, corrompue et d’engager la transition avec les forces vives“.

Mais Aïssata Tall Sall insiste et sur l’existence de forces extérieures “Je parle de toutes ces forces extérieures que nous avons eu à identifier. Et c’est pour ça que nous demandons à notre peuple de comprendre ce dont il est question aujourd’hui. Et le comprenant, de savoir que c’est notre pays que nous devons défendre”.