CONTRIBUTION

« Une démocratie de l’imprévisibilité. » (Par Alioune Tine)

Les figures politiques de cet immense désir de rupture est le prochain défi du Tandem Diomaye/Sonko. Faut pas se faire d’illusion, pour la première fois dans notre démocratie nous avons cette légitimité politique et électorale partagée, assumée, ça devrait avoir une traduction à la fois institutionnelle et gouvernementale. C’est la naissance d’un leadership collectif dicté ou imposé par les circonstances politiques exceptionnelles. Cela doit faire l’objet d’une réflexion sur les limites de notre démocratie. Une démocratie de l’imprévisibilité.

Après ces deux figures qui s’imposent en tandem Bassirou à la Présidence et Sonko à la Primature. Reste des figures politiques de femmes, de jeunes et de moins jeunes qui sont compétents avec l’expérience de la gestion des affaires publiques,  des profils crédibles, un mélange savant qui figurent la rupture. L’intitulé des ministères aussi. Les figures des ministères de souveraineté, affaires étrangères, économie, finances et emploi, Industrie et Energie, intérieur, armée, éducation, culture, la culture a été négligée par tous les gouvernements libéraux, il faut qu’elle soit réhabilitée, l’industrie du Cinéma et du Showbiz ont propulsé l’économie du Nigeria, ça peut booster aussi le tourisme.

La Taille du gouvernement aussi sera scruté mais aussi l’entourage de la présidence. La photographie du gouvernement des hommes et des femmes de Diomaye/Sonko sera la première image qui donnera au Sénégal et au monde la première impression de rupture. Les premières appréciations et les premières critiques vont également apparaitre. Ce qui est sûr les Sénégalais vont accompagner et soutenir toutes les initiatives allant dans la lutte contre les crimes économiques, contre la corruption et pour la Reddition des comptes. Les Sénégalais vont également soutenir la réduction du train de vie de l’état et la bonne et équitable redistribution des ressources.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page