A LA UNEACTUALITÉS

Ursula von der Leyen brigue un deuxième mandat à la tête de la Commission européenne

L’ancienne ministre de la défense allemande, qui a annoncé sa décision lundi, occupe ce poste à la tête de la Commission depuis le dernier scrutin européen, en 2019.

Près de quatre mois avant les élections européennes, l’actuelle présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a annoncé lundi 19 février qu’elle était candidate pour conserver son poste à la tête de l’exécutif européen.

« Je prends aujourd’hui une décision consciente et réfléchie : je souhaite me présenter pour un deuxième mandat », a fait savoir la responsable allemande de 65 ans lors d’une conférence de presse, après avoir reçu le soutien de la CDU, le parti conservateur allemand, dont elle est membre. L’ancienne ministre de la défense allemande occupe ce poste à la tête de la Commission depuis le dernier scrutin européen, en 2019.

Au cours de son premier mandat, Mme von der Leyen a notamment piloté un gigantesque plan de relance européen, de 750 milliards d’euros, financé par un endettement commun inédit, symbole tangible de solidarité européenne. Après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, en février 2022, elle a affiché haut et fort son soutien à Kiev et élaboré une stratégie pour sortir de la dépendance énergétique vis-à-vis de Moscou.

Tout au long de son mandat, elle a aussi défendu avec force le Pacte vert européen (European Green deal), connu en particulier pour son volet relatif au climat, quitte, parfois, à se retrouver en porte-à-faux avec sa propre famille politique, le groupe PPE (droite) au Parlement européen.

Le Monde avec AFP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page