Gris bordeaux après l’audience avec le ministre de la justice « Il nous a dit qu’il s’est trompé… »(Vidéo)




Après la fameuse sortie du ministre de la justice accusant les lutteurs d’avoir envahi les rues en cassant tout et brûlant des pneux, des voitures, lieux de commerce, pour montrer leur colère contre la fermeture de la saison de lutte, les acteurs du monde de la lutte ont apporté une violente réplique a Me Malick Sall. Pour présenter ses excuses, ce dernier a eu une rencontre avec certains d’entre eux pour une discussion. Et finalement, ils ont tous fumé le calumet de la paix. À leur sortie, Gris Bordeaux a porté la parole pour s’adresser à la presse. Suivez sa réaction.

Watch this video on YouTube.
Voir la vidéo sur YouTube