“J’ai tout essayé, souma akséfi tay, mangui sant yalla, ñu geum sunu bop” (Wally Seck)




En prélude de l’événement du 12 juin sur l’esplanade du Grand Théâtre de Dakar, Wally Seck exhorte les jeunes à croire en eux et se débarrasser de tout esprit aventurier suicidaire.

Wally Seck a lancé un message aux candidats à l’émigration clandestine. Selon le musicien, on a une jeunesse dégourdie, mais elle n’est pas soutenue. Il révèle avoir tout essayé et aujourd’hui, il rend grâce à Dieu.

Sa force ou son secret pour relever les défis, souligne-t-il, est puisé dans sa capacité à transcender les contingences de la vie. Pour les préparatifs du 12 juin, l’artiste met le turbo et explique que plus de 40 morceaux de son répertoire seront revisités.

“J’ai tout essayé, souma akséfi tay, mangui sant yalla, ñu geum sunu bop” (Wally Seck)
Watch this video on YouTube.
Voir la vidéo sur YouTube