[VIDÉO]-IBRA AWA KA, 103 ANS…SOUVENIRS D’UN VÉTÉRAN




Emmitouflé dans un grand boubou « sabador » noir assorti d’un bonnet de la même couleur, un foulard rouge-blanc négligemment jeté autour du cou, Ibra Awa Ka dégage la forme, malgré le siècle qu’il a déjà vécu. Sourire aux lèvres, il reçoit ses hôtes avec toute l’hospitalité qui sied. Cet ancien combattant, fils de cultivateur a 103 ans. Mais, officiellement, il en a 99 ans. Il a vu le jour à Dendiel, village situé dans le département de Louga.

Reconnu bon pour service armé le 18 octobre 1944 par la commission mobile de recrutement du cercle de Linguère, il a été classé à la première portion de la classe 1944. Affecté au détachement de renfort numéro 32, il a été embarqué sur Marrakech le 23 avril 1945 à destination pour Marseille. Ce fils de cultivateur a servi en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale pour aider la France. Il y a fait trois mois avant de rentrer au bercail. Depuis, il court derrière ses indemnités, vainement. En ce 4 avril, marquant le 61e anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté nationale, Ibra Awa Ka rouvre son cahier souvenirs pour partager ses moments vécus dans l’armée sénégalaise.

Son engagement dans l’armée, son voyage en France, sa rencontre avec Léopold Sédar Senghor, Ibra Awa Ka se souvient de tout. Mais, aujourd’hui, s’il y a une chose qui lui tient à cœur, c’est qu’on lui paie ses indemnités pour ne pas dire sa pension. Selon lui, c’est un droit qu’on lui prive sans raison.

IBRA AWA KA, ancien combattant
Watch this video on YouTube.
Voir la vidéo sur YouTube




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.