TRANSPORT

VOICI LA LISTE DES ÉLÉMENTS À VÉRIFIER LORSQUE VOUS PRÉVOYEZ D’EFFECTUER UN VOYAGE AVEC VOTRE VÉHICULE

C’est le week-end et, en tant que bon Camerounais/Africain, le week-end est généralement fait pour se ressourcer auprès des parents ou dans un environnement sain, histoire de déstresser et de préparer la semaine à venir. Pour ce faire, il faut bien planifier, ce qui implique de nombreux éléments. Planifier un voyage routier peut être une aventure excitante, mais s’assurer que votre véhicule est prêt pour le trajet est crucial pour éviter les imprévus. Un entretien approprié de la voiture garantit non seulement votre sécurité, mais améliore également l’expérience en prévenant les pannes et les retards. Dans cette liste de vérification ultime, Z’Dream Motors vous guidera à travers les étapes essentielles pour préparer votre voiture pour un long trajet, en couvrant tout, des niveaux de fluides aux fournitures d’urgence.

1. VÉRIFIEZ SI VOS ESSUIE-GLACES DOIVENT ÊTRE REMPLACÉS :
Comme toute pièce de voiture, les essuie-glaces peuvent s’user avec le temps. Ils peuvent aussi se dessécher et se fissurer. Testez vos essuie-glaces pour vous assurer qu’ils déplacent efficacement l’eau. Sinon, ils doivent être remplacés.

2. ASSUREZ-VOUS QUE VOS PNEUS SONT BIEN GONFLÉS :
Conduire avec des pneus sous-gonflés augmente le risque d’éclatement en endommageant les flancs des pneus. Cela nuit également à votre consommation de carburant. Pour les pneus installés en usine, vous pouvez trouver la bonne pression dans le manuel du propriétaire ou sur le flanc de chaque pneu.

3. VÉRIFIEZ LA PRESSION DES PNEUS PAR TEMPS MODÉRÉ OU AU MILIEU DE LA JOURNÉE :
La pression change selon la température. Pour obtenir une lecture précise, vérifiez la pression lorsque la température extérieure est modérée. Nous avons d’ailleurs rédigé un article sur les pneus, la pression, l’entretien et le type de pneu à utiliser en fonction de votre zone géographique, du véhicule que vous possédez, mais aussi du temps qu’il fait.

4. TESTEZ TOUTES VOS LUMIÈRES EXTÉRIEURES ET LE KLAXON :
Avoir des phares et feux arrière fonctionnels est essentiel pour conduire en toute sécurité la nuit. Assurez-vous que vos clignotants fonctionnent et vérifiez aussi l’éclairage de la plaque d’immatriculation. Allumez les phares, les feux de stationnement et les clignotants, puis vérifiez que tout s’allume correctement. Testez également le klaxon.

5. INSPECTEZ LA BANDE DE ROULEMENT DE VOS PNEUS :
Des pneus usés peuvent être plus sujets aux éclatements et réduisent l’adhérence sur route mouillée. Recherchez des signes de dommages sur les flancs des pneus, puis effectuez le « test de la pièce ». Insérez une pièce dans la rainure du pneu pour voir la profondeur de la bande de roulement.

6. VÉRIFIEZ L’ÉTAT ET LA TENSION DES COURROIES :
Regardez les courroies d’accessoires dans le moteur et assurez-vous qu’il n’y a pas de zones brillantes ou de fissures. Si c’est le cas, la courroie doit être remplacée. Vérifiez ensuite la tension en la pinçant.

7. ASSUREZ-VOUS QUE VOTRE FILTRE À AIR N’EST PAS OBSTRUÉ :
La plupart des véhicules peuvent parcourir des milliers de kilomètres sans avoir besoin de remplacer le filtre à air, mais il est bon de vérifier son état avant de partir. Le filtre doit être propre et généralement blanc.

8. RÉSOLVEZ TOUT TÉMOIN D’AVERTISSEMENT SUR VOTRE TABLEAU DE BORD :
Si le voyant du moteur est allumé, vous pouvez utiliser un scanner OBDII pour identifier le code d’erreur. Une fois que vous savez ce qui ne va pas, vous pouvez planifier une réparation. Nous offrons à tous nos clients un scanner OBDII gratuitement pour toute commande de véhicule chez nous. Pour ceux qui désirent en acquérir un, c’est également possible et cela en fonction de votre budget.

9. VÉRIFIEZ L’HUILE ET AJOUTEZ-EN OU CHANGEZ-LA SI NÉCESSAIRE :
Commencez par vérifier l’huile en retirant la jauge, en l’essuyant, puis en la réinsérant. Regardez le niveau d’huile par rapport aux repères. Si elle est basse, ajoutez-en ou changez l’huile. Une huile en bon état doit être translucide et légèrement jaunâtre.

10. INSPECTEZ LES PLAQUETTES DE FREIN :
Les plaquettes de frein s’usent avec le temps et doivent être suffisamment épaisses pour assurer un freinage efficace. Les disques doivent être lisses et exempts de rainures profondes ou de fissures. Une surface endommagée peut réduire la capacité de freinage et augmenter la distance d’arrêt, surtout par temps humide. Vérifiez le niveau du liquide de frein dans le réservoir. S’il est bas ou si le liquide semble sale, il est recommandé de le changer.

11. VÉRIFIEZ LE NIVEAU DE LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT :
Localisez le réservoir de liquide de refroidissement sous le capot. Assurez-vous que le niveau de liquide est entre les marques “minimum” et “maximum” indiquées sur le réservoir. Ajoutez du liquide si nécessaire, mais n’ouvrez jamais le réservoir lorsque le moteur est chaud pour éviter les brûlures. Le liquide de refroidissement doit être de couleur claire et transparente. S’il est trouble ou foncé, cela peut indiquer une contamination ou la présence de dépôts.

Si vous désirez que cela soit effectué par des professionnels, vous pouvez toujours confier votre véhicule à nos soins. Cependant, pour un travail de qualité, vous devez être prêt à payer le prix qui va avec, car chez Z’Dream Motors, qualité rime avec prix.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page